|

BIM : le 1er plug-in pour vérifier en temps réel la conformité d’une maquette numérique

icheck® va aider les architectes à évaluer eux-mêmes en un clic la conformité d’un projet immobilier dans le BIM - VIDEO


Fin mars, lors du BIM World 2018, Bureau Veritas Construction a présenté la toute première version d'icheck® a Bureau Veritas solution, conçu en partenariat avec la startup Xinaps. Ce plug-in destiné à Revit d’Autodesk aide à contrôler automatiquement la conformité* du projet immobilier en cours de conception. Cet outil innovant, qui accélère l’ensemble du projet en fiabilisant la maquette en temps réel, sera en version d'essai sur le site de Bureau Veritas Construction , puis sur Autodesk App Store au troisième trimestre 2018 sous forme de licence.

* Points de non conformité par rapport à la réglementation relative à l'accessibilité handicapé et incendie, dans cette première version

Le premier module BIM intégré à Revit

Après des mois de travail, Bureau Veritas Construction présente à l’occasion du salon BIM World*, icheck :ce module logiciel, qui s’intègre à l’outil de conception utilisé par l’architecte, rassemble ainsi toutes les qualités indispensables pour en faire un outil pratique et non contraignant. « Pour que l’architecte s’approprie cet outil, il doit être simple à utiliser – aussi simple que le vérificateur orthographique d’un traitement de texte. Nous avons donc conçu avec notre partenaire Xinaps un plug-in qui sera lancé directement depuis le logiciel de conception Revit d’Autodesk, utilisé par 70 % des architectes travaillant en BIM en France. Ce module logiciel signalera en quelques instants les points de non-conformité du projet. La première version, se concentrera sur la conformité à la réglementation relative à l’accessibilité. Dans les mois suivants, il s’enrichira des contrôles de conformité à la réglementation incendie, aux ERP… et peu à peu à la majorité des réglementations relatives à la construction immobilière » explique Jérôme Guillou, responsable produit du plug-in chez Bureau Veritas Construction.

Fiabiliser le projet et monter en compétence

En pratique, concevoir avec icheck permet de lancer à la demande un contrôle : les éventuels aspects non réglementaires de la maquette sont alors colorisés, et le point de réglementation concerné s’affiche. Les architectes peuvent donc concevoir leur projet en vérifiant à tout moment la réglementation, et prendre connaissance d’une évolution récente.

Avec cet outil, Bureau Veritas Construction met tout son savoir-faire en matière de conformité à la disposition des architectes, et les aide à fiabiliser leur projet dès les phases précoces de conception. Cela évite les modifications lourdes entraînées par la détection tardive d’une erreur. La démarche est d’autant plus sûre que pour être toujours à jour, icheck se connecte à un serveur à chaque lancement : si une nouvelle version est disponible – avec de nouvelles fonctionnalités, ou intégrant des évolutions réglementaires – il la télécharge.

Le BIM va s’imposer dans les années avenir comme outil incontournable utilisé par tous les acteurs de la construction immobilière: avec ce plug-in, nous accompagnons les architectes et maîtres d’ouvrage vers cette mutation.

 Jérôme Guillou, responsable produit du plug-in BIM 

Se préparer à la généralisation du BIM

« Nous avons la conviction que dans quelques années, le BIM sera un outil utilisé par tous les acteurs de la construction et de l’immobilier. Avec icheck, nous accompagnons et sécurisons la « transition » des architectes, premiers à intervenir sur le projet, à ce nouvel outil. Ils pourront s’habituer à la nouvelle façon de travailler imposée par le BIM en vérifiant eux même la conformité d’un projet immobilier. Concevoir avec icheck, et consacrer régulièrement un peu de temps à un auto-contrôle, en fait gagner beaucoup sur l’ensemble du projet – et en réduit le coût – en évitant de transmettre au bureau d’étude une maquette qui nécessitera ultérieurement des modifications » explique Jérôme Guillou.

La première version d’icheck, proposée en version d'essai sur le site de Bureau Veritas Construction , puis sur Autodesk App Store au troisième trimestre 2018 sous forme de licence, relèvera d’une démarche de « BIM 2.0 ». Cela signifie qu’elle favorisera la collaboration, et contribuera à un mode d’échange fiable de données avec le bureau d’étude.




|