|

Norme ISO 9001 : découvrez les évolutions pressenties de la version 2015


Le point sur la question avec Régis Babin, Responsable de l’audit QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) chez Bureau Veritas Certification.

Quelles sont les différentes étapes du process de révision de la norme ISO 9001 ?
Régis Babin : La révision de la norme ISO 9001 suit un process organisé par l’ISO, qui recueille les avis de toutes les organisations nationales. Celles-ci sont en train de faire part de leurs commentaires sur cette version projet, dont la prise en compte aboutira à déterminer une ébauche finale en novembre 2014. La démarche se conclura en septembre 2015 avec la publication de la norme en version définitive. Les entreprises disposeront alors d’une période de transition de trois ans pour adapter leur Système de Management de la Qualité (SMQ) et obtenir leur certification ISO 9001 Version 2015.

Sur quoi porte la refonte de cette nouvelle version de la norme ISO 9001 ?
R. B : Elle ne remet pas en cause ses grands fondements : satisfaction du client, amélioration continue, approche processus. Elle ne bouscule pas non plus ses chapitres et les SMQ construits dans les entreprises. Elle propose en revanche un lexique plus précis et intègre les grands enjeux actuels : relation des entreprises avec leurs partenaires et gestion des risques.

Et concrètement quelles sont les modifications proposées ?
R. B : La norme structure les données d’entrée à prendre en compte par l’organisme : le contexte externe, ainsi que les besoins et attentes des parties intéressées. Ces deux nouveaux éléments doivent être intégrés à la politique de l’organisme et aux objectifs qui en découlent. L’objectif de répondre aux exigences des clients et aux contraintes réglementaires est maintenu. Au-delà du cœur du projet de norme actuel, l’une des données d’entrée et de pilotage du système est une forme d’analyse de risques, actualisée en permanence et dont le but est de prévenir ou de réduire les effets indésirables des risques identifiés, afin d’atteindre les objectifs. Le projet introduit un dernier chapitre avec référence aux outils 6 Sigma, Lean Manufacturing. De plus, le management du changement est fortement renforcé dans ce projet qui définit la notion d’approche processus comme essentielle, en créant un chapitre dédié.

Quel sera l’impact de ces évolutions ?
R. B : Il sera limité pour les organismes qui avaient déjà une lecture avancée de la version 2008 et qui utilisaient pleinement les outils et les bouclages d’amélioration continue. La norme 2015 sera toutefois plus précise en imposant par exemple des objectifs et des résultats mesurables. Autre élément notable  : le remplacement de « Produits » par « Biens et Services », parfaite illustration que la norme s’applique à tout livrable destiné au client.

Faut-il anticiper l’évolution de cette norme ?
R. B : Les retours des différents pays interrogés et les décisions prises par l’ISO dans les mois à venir fixeront le texte de l’ébauche définitive prévue en novembre 2014, qui sera soumis au vote en janvier 2015. Il sera alors intéressant d’élaborer une analyse d’écart et de fixer un délai pour se conformer au plus tôt à cette norme. Bureau Veritas Certification sera là pour guider ses clients, afin d’assurer une transition en toute sérénité.

 

La gestion de la qualité avec Bureau Veritas




|
SUR LE MÊME SUJET