|

Visite privée des bureaux mythiques de Blablacar par Frédéric Mazzela et de Wework par Audrey Barbier-Litvak – VIDEO

Trajet des salariés, tiers lieux, silence, lumière… rien n’est laissé au hasard. Découvrez de beaux exemple d’aménagement pour favoriser la productivité des entreprises.


Le premier est une des « licornes » les plus connues en France, le deuxième est un coworking de luxe newyorkais qui vient d’ouvrir sa nouvelle adresse sur les Champs Elysées. Les deux ont comme objectif de donner le bien être maximum aux salariés qui travaillent dans leurs murs. Cela va du choix de l’adresse, pour que les trajets des salariés soient les plus courts possibles, à l’aménagement, pour que les déplacements dans les bureaux soient les plus fluides possible.

Dans des bureaux où les cloisons sont tombées, où les portes disparaissent et où les tiers lieux prennent de plus en plus de place, les ilots de silence, les matériaux innovants et l’apport de la lumière du jour sont primordiaux et contribuent au bien-être des salariés. 

 

Visites guidées : 

POUR APPROFONDIR
Dossier spécial : À quoi ressembleront nos bureaux demain ?
Bonheur au travail : et s’il suffisait… de bouger ?

Les 5 tendances des bureaux

1. Les ilôts de silence : pour favoriser le silence on peut, entre autres, travailler sur le zonage des locaux en éloignant les espaces dits « sensibles » des locaux ou équipements « agressifs » acoustiquement. Concrètement, il faut éloigner les salariés des équipements bruyants tels que les imprimantes et définir des zones adaptées à chaque usage.

2. Des aménagements agréables : fini les murs blancs aseptisés et le mobilier en kit. Les entreprises osent choisir des décorations plus originales. De manière générale, les employeurs essayent de rendre leurs bureaux plus conviviaux en jouant sur la couleur des murs, l’éclairage naturel, la décoration ou le traitement paysager.

3. Un mobilier qui s’adapte aux besoins : mal de dos, muscles ramollis… ce ne sont que quelques-uns des effets nocifs du travail sédentaire. Heureusement, les fabricants de mobilier fourmillent d’idées pour y remédier. Parmi eux le fabricant Steelcase a ainsi imaginé Ology, un bureau réglable que l’on peut utiliser aussi bien assis que debout.

Lire aussi : TMS PROS : ça vous parle?


4. Des températures idéales :
désormais, dès la conception, les maîtres d’ouvrages planchent sur ce double enjeu de la maîtrise énergétique et de la création d’un environnement de travail qualitatif. Les espaces de travail à occupation prolongée sont par exemple regroupés et installés vers la façade la mieux exposée non seulement pour des logiques fonctionnelles mais aussi parce qu’ils partagent des besoins hygrothermiques identiques.

5. De nouveaux services : Salons de détente, salles de fitness, rooftop… C’est parfois ce qui peut faire hésiter un postulant hésitant. Les espaces de coworking Kwerk ont ainsi inclu dans leur offre « wellness » des sessions de yoga cardio et de méditation pour favoriser la productivité des salariés qui profitent de leurs bureaux. 

POUR APPROFONDIR



|