|

L’eau et l’étamage des matériaux à base de cuivre


Les matériaux et objets en contact avec l’eau destinée à la consommation humaine ne doivent pas pouvoir altérer la qualité de l’eau.

L’arrêté du 18 janvier 2018 autorise le dépôt d’une couche d’étain sur un alliage à base de cuivre, par électrodéposition ou voie chimique.

La mise en œuvre du revêtement en étain concerne les tubes et des raccords en cuivre utilisés pour la production, la distribution et le conditionnement de l’eau pour la consommation humaine. 

L’étamage par voie électrolytique, et par voie chimique, sera autorisé à partir du 1er juillet 2018.

Vous souhaitez avoir
encore plus d'infos à ce sujet ?
Télécharger nos documents

Pour une veille réglementaire personnalisée et adaptée à votre activité, découvrez Amadeo >>



|
SUR LE MÊME SUJET