|

Calorifugeage des équipements techniques : le nouveau DTU 45.2


Les travaux d’isolation thermique peuvent être spécifiques, dès lors qu’ils concernent des équipements où la température de service est très basse, jusqu’à – 80 °C, ou très importante, jusqu’à 650 °C.

Ces travaux bénéficient du NF DTU 45.2, homologué le 14 avril 2018, et ce référentiel - actualisé - envisage de nombreuses situations. Comme par exemple, l’isolation des tuyauteries droites ou coudées, les viroles et les parties cylindriques, le toit des réservoirs etc.

Parmi les nouveautés, sont également décrits les travaux d’isolation des conduits aérauliques : système de ventilation - de climatisation ou encore de renouvellement d’air. L’isolant à utiliser est, dans ce cas, constitué de verre cellulaire, de laines minérales ou encore de mousse élastomère flexible. 

Vous souhaitez avoir
encore plus d'infos à ce sujet ?
Télécharger nos documents

Pour une veille réglementaire personnalisée et adaptée à votre activité, découvrez Amadeo >>



|
SUR LE MÊME SUJET