|

« La U Arena permet de faire du sport et des spectacles autrement »


La plus grande salle de spectacle couverte en Europe a été inauguré le 19 octobre 2017, par un concert des Rolling Stones. Cette arène de 40 000 places, modulable, connectée, va permettre de réinventer la façon dont sont produits les spectacles et les événements sportifs. Quelques jours avant l’inauguration, Didier Michaud-Daniel, Directeur Général de Bureau Veritas, est allé visiter une dernière fois le chantier avec Jacky Lorenzetti, président du Racing 92 et de la U Arena. L’occasion de revenir sur les prouesses techniques qui ont permis la réalisation de cette enceinte « nouvelle génération ».

Didier Michaud-Daniel : Voici donc la U Arena terminée… Cette salle, tu la présentes toujours comme « une salle de spectacle, dans laquelle on jouera aussi au rugby ». Ce sera notamment le terrain de résidence du Racing 92…

Jacky Lorenzetti : Pour comprendre comment est né ce projet, il faut remonter 9 ans en arrière. Quand je me suis porté acquéreur du Racing 92, j’ai tout de suite compris que le club avait besoin d’un stade qui génèrerait plus de billetterie. Mais investir des millions d’euros dans un stade qui n’accueille que 15 matchs de rugby par an n’avait aucune logique économique. Après avoir visité une vingtaine de stades et d’arénas dans le monde, j’ai décidé de concevoir une salle polyvalente. La U Arena est donc une salle de spectacle qui peut aussi bien accueillir des matchs que des manifestations sportives.

Didier Michaud-Daniel : Et quelle que soit son utilisation, elle se fera toujours dans les meilleures conditions grâce à de nombreuses innovations. Par exemple, ce gigantesque écran, face à nous, est le plus grand du monde…

 

L'U Arena, premier stade couvert

Jacky Lorenzetti : Oui, 2 400 m² au total. Les 42 projecteurs fixés à la charpente pourront diffuser sur les écrans, mais aussi le sol, la pelouse… soit une surface de 5 000m² au total. Nous avons aussi fait un saut qualitatif dans le domaine du digital pour cette salle, avec le déploiement d’une connectivité Wifi inégalée à ce jour : nous proposons jusqu’à 17 000 connexions simultanées là où habituellement seules 1000 ou 2000 connections sont possibles! Cela nous permet d’offrir de nouveaux services pour une expérience spectateur enrichie en interactivité, avec une application qui vous permet de vous faire livrer votre repas ou votre boisson à votre place, des jeux sur l’écran auquel les spectateurs participent avec leur portable…

D. M.-D. : Un travail technique considérable a été réalisé sur l’acoustique de ton arène, optimisée par Jean-Paul Lamoureux, à qui l’on doit déjà la salle Pleyel ou l’opéra de Shanghai. Nous sommes fiers d’avoir pu t’accompagner sur ce sujet avec plusieurs de nos experts notamment pour s’assurer que le bruit généré ne perturbe pas la vie du quartier. Par ailleurs, la toiture est probablement la plus sophistiquée qui existe en Europe : 15 couches, 1,2 mètre d’épaisseur, 6100 tonnes et seulement 4 poteaux et une poutre centrale de 140m pour la soutenir. Notre intervention sur le contrôle technique a nécessité l’intervention de certains de nos meilleurs ingénieurs.

« La U Arena offre un son d’une pureté exceptionnelle,
qui ne pourra jamais être atteinte dans un stade »

Jacky Lorenzetti, Président du Racing Club 92

 

J. L. : Oui. Et grâce à cela, la U Arena pourra accueillir des familles, par tous les temps grâce à son système de chauffage et de rafraichissement en fonction de la température extérieure. C’est une salle totalement modulaire. Telle que tu la vois aujourd’hui, elle peut accueillir 40 000 personnes. Mais sa forme en U et ses gradins modulables permettent de l’adapter à l’importance de l’évènement, de 5 000 à 40 000 spectateurs… Et pour passer en mode sport il suffit d’enlever les plaques qui recouvrent le terrain : au-dessous, tu découvres une pelouse « soft grass », en matière naturelle, sur laquelle on peut jouer au rugby plus rapidement avec moins de risques de blessures, et dont l’entretien est plus facile.

D. M.-D. : Ce projet, exploitant de nombreuses innovations, a été très motivant pour nos équipes : pas moins de 10 ingénieurs Bureau Veritas ont été mobilisés pour le contrôle technique ! Et ces innovations n’étaient pas seulement à l’intérieur de la salle : la façade, couverte d’écailles, est incroyable.

J. L. : Parmi les 23 propositions d’architectes reçues après l’appel d’offre, le projet de Christian de Portzamparc l’a emporté. Il a imaginé une façade étonnante : mouvante, composée d’écailles qui se superposent et peuvent être éclairées de différentes couleurs. Elle s’affichera en bleu-blanc-rouge pour le match France-Japon, ou en rouge et noir pour recevoir Toulouse… Personnellement ma préférence va au blanc légèrement bleuté, qui donne un magnifique effet de dentelle ! Mais la U Arena a aussi bénéficié d’innovations portées par Bureau Veritas, avec la maquette numérique.

D. M.-D. : En effet ! Bureau Veritas a développé une véritable expérience dans le domaine de la maquette numérique 3D qui consiste à centraliser toutes les informations relatives au bâtiment et à ses équipements. La U Arena a bénéficié de cette technologie innovante… mais aussi du savoir-faire des nombreuses entreprises qui ont participé à sa construction.

« Le projet a évolué au fil de l’adoption de nouvelles technologies qui ont haussé le niveau de nos prestations. L’ouvrage livré est bien plus enthousiasmant que le projet initial !  »

Jacky Lorenzetti, Président du Racing Club 92

J. L. : Absolument ; je suis très fier d’avoir travaillé avec des entreprises françaises, qui ont démontré leur compétence, pour offrir un espace magnifique au Racing, mais aussi la plus grande salle en Europe, et cette notion de « signature française » en fait aussi une véritable démonstration de savoir-faire de nos entreprises. La U Arena va ainsi faire rayonner la France.

D. M.-D. : Tout comme elle apportera une vent de modernité et de l’animation au quartier de La Défense…

J. L. : Cet espace entre l’esplanade de La Défense et les terrasses a été longtemps abandonné, et constituait une séparation entre deux univers qui se tournaient le dos. L’EPADESA, aménageur de La Défense, avait déjà commencé à les relier avec les Jardins de l’Arche. La U Arena complète cette initiative en créant un lieu de vie, qui achèvera de reconcilier « le haut » et « le bas » de la Défense.

L’emplacement est entouré de bureaux –200 000 personnes y travaillent et sont de futurs clients – et bénéficie d’une offre complète de transports en commun : métro et RER, l’Eole qui reliera l’Est à l’Ouest de la capitale dans 3 ans, ou la ligne 15 qui fera le tour de Paris en passant par les aéroports, Saclay et La Défense… Cet endroit est magnifique, mais aussi stratégique !

 

Jacky Lorenzetti et Didier Michaud-Daniel discutent dans une loge de la UArena

U Arena en chiffres

  • 40 000 places en mode concert

  • 30 000 places en mode stade

  • 95 loges

  • 8 salons au nom de grandes entreprises (Pepsi Cola, Orange…)

  • 2 400 m² d’écrans

  • 6 100 tonnes de toiture (1,2m d’épaisseur)

  • 600 écailles forment la façade

  • 1 100 employés pour la maintenance

 

Découvrez l'intégralité de l'interview en vidéo 

 

Découvrez la présentation de la UArena




|