35 villes mobilisées pour accueillir le monde

À côté de Paris, plusieurs dizaines de grandes villes françaises sont capables d’accueillir des événements mondiaux. Le groupe Bureau Veritas, qui compte 170 implantations en France, a recensé celles qui vont (ou espèrent) recevoir les 10 rendez-vous de notre incroyable Grand Chelem.

 

Nous avons rencontré les organisateurs de la Ryder Cup 2018 (golf) et de l’Expo Universelle 2025. Ils nous expliquent comment ces événements qui auront lieu à Paris profiteront à tout le territoire.

Pascal-Grizot-soutenir-nos-partenaires-a-Hazeltine-comme-ils-nous-ont-soutenus_slide

Les 700 golfs de France seront associés à la compétition à Paris, pour créer un élan national."

Pascal Grizot, Président de la commission Ryder Cup France 2018

Pour la première fois, la France s’apprête à recevoir la plus prestigieuse compétition de golf au monde : les plus grands champions d’Europe contre ceux des États-Unis. Plus de 210 000 spectateurs (surtout britanniques et américains), assisteront pendant 3 jours à ce match au sommet, sur le magnifique « stade de golf » du Golf National de Saint- Quentin-en-Yvelines, près de Paris. 7,5 millions d’euros y ont été investis pour en faire un parcours ultramoderne, en revoyant l’irrigation, le drainage, les installations d’accueil, pour assurer le plus grand confort aux spectateurs.

Mais en réalité, c’est toute la France qui y est associée. Grâce à la Ryder Cup 2018, de nombreux spectateurs étrangers profiteront du voyage pour s’offrir un périple dans un ou plusieurs des 700 golfs de l’Hexagone. La Fédération Française de Golf organise de nombreux projets à destination du grand public, et des compétitions dans les Clubs, avec pour ambition d’intéresser le grand public et de moderniser l’image du golf dans notre pays.

Jean-Christophe_Fromantin_par_Claude_Truong-Ngoc_mai_2015

Pour la première fois de l'Histoire, l'Expo Universelle se déclinera dans une douzaine de villes... et fera participer le monde entier."

Jean-Christophe Fromantin, Président d'ExpoFrance

"Les grandes Expositions Universelles du XIXe siècle en France ont été les témoins des grandes mutations industrielles, automobiles, urbaines... Elles mobilisaient autour de ces enjeux la politique, la société civile, la culture, dans un grand élan vers le progrès et l’innovation. Aujourd’hui, la mutation, c’est le numérique. Si l’Exposition Universelle 2025 revient en France, elle devra en être le reflet. Les pavillons de chaque pays seront flexibles et paramétrables en fonction des thèmes et du public, ils évolueront autour d’un immense globe terrestre (127 mètres de haut, record mondial) qui fonctionnera comme un objet connecté géant.

Les populations du monde entier posteront des données pour enrichir les contenus. Et il sera relié à une douzaine de villes de France, où se dérouleront des forums thématiques sur les arts vivants, la mobilité connectée... Faire participer tout le monde, sur tout notre territoire, voilà pour nous la clé d’un événement mondial réussi".

"Connecter le monde par les communications numériques est une nouvelle façon de penser ce grand événement culturel qu'est l'Exposition Universelle. Ce sera l'occasion de donner une 'peau numérique' aux pavillons de chaque pays représenté. D'autant qu'en 2025, l'Expo s'adressera à une génération de plus", ajoute Anne-Sophie Bordry, experte en stratégie Internet et réseaux sociaux et membre du Comité des Fondateurs d'ExpoFrance.

Partager