Maintenance : comment sécuriser les interventions sur un équipement industriel ?

La mise en place d’une procédure de consignation permet de prévenir les accidents.

Maintenir et réparer un équipement industriel est une opération qui peut présenter des risques importants si ce dernier n’a pas été convenablement sécurisé. Pour aider les entreprises à prévenir les accidents, Bureau Veritas développe un nouveau programme d’accompagnement.

 

Assurer la sécurité des équipes lors d’une intervention de maintenance est une tâche compliquée en milieu industriel. Les lignes de fabrication sont sous tension électrique et/ou équipées de circuits hydrauliques ou pneumatiques pouvant exercer de fortes pressions sur un mécanisme. Des fluides tels que de l’air comprimé, de la vapeur, de l’huile sous pression ou de l’eau glacée sont souvent présents. «Autant d’éléments qui peuvent constituer un risque pour les techniciens de maintenance s’ils n’ont pas été sécurisés avant leur arrivée. C’est même la principale cause d’accidents dans ce secteur », avertit Mathieu Domon, manager formation chez Bureau Veritas. L’association française des ingénieurs et responsables de maintenance rappelle d’ailleurs sur son site que ces métiers ont un taux d’accident 3 fois supérieur à la moyenne nationale et un taux de mortalité 8 fois supérieur. Il est donc crucial de tout mette en œuvre pour offrir à ces professionnels un environnement parfaitement sécurisé.

 

La consignation, une procédure indispensable pour prévenir les accidents

Cela se fait via une procédure appelée « consignation » qui garantit qu’avant une opération de maintenance, les équipements concernés sont :

- séparés de l’ensemble des sources d’énergie (électrique, pneumatique, hydraulique, mécanique)  pouvant provoquer des mouvements, des incendies, des électrocutions, etc.

-vidés de toute énergie résiduelle (tension électrique, fluides sous pression pouvant provoquer un mouvement intempestif etc.)

- protégés de tout risque de remise en route intempestive par des moyens adéquats (ex : pose de cadenas, de panneaux informatifs, etc.)

 

Un programme d’accompagnement déjà déployé chez un grand équipementier français

«De plus en plus de sociétés veulent se donner les moyens de réduire le taux d’accident à zéro », constate Mathieu Domon. Pour faire face à cette demande croissante, Bureau Veritas a développé une nouvelle offre déjà déployée chez un grand équipementier français présent à l’international. «Nos formations classiques sur quelques jours permettent déjà de sensibiliser les salariés aux grandes problématiques mais avec ce nouveau programme nous accompagnons les sociétés dans l’élaboration de l’ensemble de leur plan de prévention », précise Mathieu Domon. Les experts Bureau Veritas se chargent ainsi d’étudier l’organisation du site et de réaliser des diagnostics techniques sur les installations afin d’évaluer l’ensemble des risques auxquels les équipes de maintenance peuvent être confrontées. Les experts transmettent ensuite des pistes d’amélioration et assistent la société dans la création d’outils de prévention adaptés (procédures, notes de service, documentation pour le personnel etc.).

 

Une formation disponible en e-learning dans 15 langues différentes

«L’idée est que ces documents fournissent toutes les consignes, étape par étape, pour sécuriser un équipement», explique Mathieu Domon. Les experts Bureau Veritas établiront, après cela, un plan de formation des salariés et se chargeront de mettre en place les sessions. «Nous proposons aussi une option d’accompagnement en e-learning en 15 langues différentes », précise Mathieu Domon. En fin d’intervention, les experts Bureau Veritas se chargeront d’élaborer un programme d’audit du processus. « Ce type d’accompagnement s’étend souvent sur plusieurs mois mais il permet par la suite une meilleure gestion des risques », fait valoir Mathieu Domon. Ce long travail en amont permettra du reste à l’entreprise de sécuriser plus rapidement une installation le jour J.

 

Pour plus d’information, rendez-vous sur  notre plateforme de formation en cliquant ici .