Nos 5 infos insolites pour briller le soir du réveillon

Ces chiffres étonnants épateront vos proches pendant le dîner de Noël.

Une fois le festin  de Noël dégusté, il ne nous reste parfois plus beaucoup d’énergie pour alimenter la discussion. Voilà une liste des infos insolites les plus surprenantes que nous avons découvertes au cours de nos enquêtes pour cette édition. Si après le dessert, vous étiez en panne d’inspiration, voici quelques idées…

 

Nous avons moins d’une chance sur 100 de tomber  sur une bouteille de vin « bouchonnée ».

C'est la première de nos infos insolites. Ce goût désagréable est dû à la présence d’une molécule appelée TCA qui peut être présente dans le bois des cuves ou le liège. Or, depuis 1999, les fabricants qui utilisent ce matériau poreux afin d’élaborer leurs bouchons ont beaucoup amélioré leurs procédés de production. Tous les détails dans notre enquête.

Ce ne sont pas les enfants qui font subir le plus de dommages aux jouets.

Pour s’assurer que ces derniers ne font courir aucun risque à nos enfants, les experts Bureau Veritas sont obligés de les torturer un peu. Test de chute, torsion, passage au chalumeau… Les épreuves à passer sont nombreuses. Entrez dans les coulisses des laboratoires qui effectuent ces tests.

Le nombre d’articles contrefaits saisis par les douanes françaises a presque triplé en 10 ans.

Cette explosion entre 2005 et 2015 s’explique par une meilleure efficacité des contrôles. Mais aussi par la « professionnalisation » des réseaux de contrefaçon. Pour faire passer leurs marchandises en toute discrétion, ces derniers ont désormais des techniques diablement ingénieuses. Certains acheminent séparément les produits « nus » et les logos, pour les assembler au dernier moment. D’autres recouvrent leurs contrefaçons avec un tissu qui sera retiré une fois le contrôle passé. Nos experts vous donnent tous les détails ici.

Les volailles Label Rouge sont goûtées à l’aveugle.

S'ils n’obtiennent pas une meilleure note que des produits classiques, les dindes et les chapons ne reçoivent pas leur appellation. Et ce, même si le fabricant remplit par ailleurs tous les critères du Label Rouge. Âge d’abattage minimal, alimentation composée au minimum de 75% de céréales... Pour en savoir plus, lisez notre article sur le sujet.

10% du chocolat en France est consommé autour de Noël.

C’est plus de deux fois ce que les Français engloutissent à Pâques. Pourtant, peu de gens connaissent les 5 critères qui font un bon chocolat. Afin de vous aider à dénicher les meilleurs crus, lisez les explications de nos experts, qui certifient par exemple l'origine des fèves de cacao.